Dépannage informatique, Réparation, vente et dépannage informatique - Chateauneuf, Saint-malo

Les bonnes pratiques en sécurité informatique 2/3

28 janvier 2020

Les bonnes pratiques en sécurité informatique

Deuxième partie de notre article sur les bonnes pratiques de l’informatique.

Effectuez des sauvegardes régulières

Trop de personnes font confiance à tort au matériel ou à leur bonne étoile. Elles oublient de sauvegarder régulièrement leurs données. Tant que tout va bien, on ne s'en inquiète pas. Mais le jour où un crash de disque dur arrive, un vol ou un piratage, c'est la panique ! Il est essentiel d'effectuer des sauvegardes régulières de toutes vos données. Il existe aujourd'hui, plusieurs façons de le faire : Clé USB, disque dur externe, NAS, cloud…

Cas concret : Patrick, commerçant, a perdu la totalité de son fichier client suite à une panne d'ordinateur. Il n'avait pas effectué de copie de sauvegarde.

hard-disk-4146076_1280

Sécurisez l'accès wifi de votre habitation ou de votre entreprise.

Le wifi s'est généralisé avec les box. Il faut reconnaître qu'il est beaucoup plus pratique de se connecter sans fil que d'être obligé de brancher un câble a son ordinateur et encore moins à son smartphone ! Cependant, les réseaux wifi peuvent être piratable facilement si celui-ci n'est pas protégé efficacement. Un utilisateur malveillant peut facilement pirater votre wifi et s'en servir à des fins malhonnêtes.

Cas concret : La borne d'accès à Internet (box) de la boutique de Julie est configurée pour utiliser le chiffrement* WEP. Sans que Julie ne s'en aperçoive, un voisin a réussi en moins de deux minutes, à l'aide d'un logiciel, à déchiffrer la clé de connexion. Il a utilisé ce point d'accès Wi-Fi pour participer à une attaque contre un site Internet gouvernemental. Désormais, Julie est mise en cause dans l'enquête de police.

Être aussi prudent avec son smartphone qu'avec son ordinateur.

Désormais, nous avons nos vies dans nos téléphones. Et aussi énormément de données personnelles. Il est indispensable de prendre quelques précautions, car nos téléphones ne sont pas très sécurisés :

  • Télécharger des applications connues et reconnues.
  • Sécurisez par un code, une empreinte ou un schéma l'accès à votre téléphone
  • Effectuez des sauvegardes régulières

Cas concret : Arthur possède un smartphone qu'il utilise à titre personnel comme professionnel. Lors de l'installation d'une application, il n'a pas désactivé l'accès de l'application à ses données personnelles. Désormais, l'éditeur de l'application peut accéder à tous les SMS présents sur son téléphone.

iphone-410311_1280

Suivez-nous sur Facebook